Une question de crédibilité

Gaël Fickou, trois-quarts centre international du Stade français va terminer la saison avec le club voisin du Racing 92, profitant de la possibilité offerte par la LNR aux équipes du Top14 de recruter des joueurs supplémentaires jusqu’à la fin du mois d’avril. Le joueur et, dit-on, le Stade, y trouvent leur compte. Mais quid des supporters et, plus largement, de ceux qui ont pour ce sport les yeux de Chimène ?

En autorisant ce genre de mouvement, la LNR contribue à rendre encore un peu moins lisible la compétition phare du rugby français, déjà structurellement bancale avec l’existence des doublons qui privent les clubs de leurs internationaux durant le Tournoi et la fenêtre des tests automnaux. Au-delà, elle entame sérieusement la cohérence d’un championnat où il est aujourd’hui possible de se renforcer pour éviter la relégation ou sécuriser sa qualification pour les phases finales.

A cet égard, l’argument du caractère exceptionnel de la situation actuelle, et l’invocation des soucis financiers des clubs pour cause de huis-clos laissent songeur au regard des derniers recrutements effectués par les formations de l’hexagone.

Sans, bien entendu, réclamer le retour aux pratiques d’antan qui allaient jusqu’à empêcher les joueurs « mutés » de disputer des matchs avec leur nouvelle formation pendant près d’un an, il semblerait opportun de réfléchir à la pertinence d’un système qui renforce le sentiment que seul l’argent régit le fonctionnement de la compétition : les clubs déficitaires vendent leurs joueurs pour alléger leurs charges, les clubs dotés de moyens suffisants en achètent pour pallier leurs carences sportives.

Il faudrait être naïf pour estimer que le phénomène est nouveau. Après tout, la bourgade de Quillan figure parmi les détenteurs de Brennus grâce à la fortune d’un chapelier. Mais il est aujourd’hui nécessaire de poser la question des principes qui doivent structurer le Top14 et de leur stabilité dans le temps.

C’est, purement et simplement, une question de crédibilité.

Lien Permanent pour cet article : https://renvoiaux22.fr/WordPress3/une-question-de-credibilite/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.