«

»

Avr 04

Imprimer ceci Article

Tu seras un bon Arbitre, mon fils (d’après Kipling)

Alors que la tendance actuelle est à « l’arbitre-bashing », Renvoi aux 22 souhaitait rendre un petit hommage à ceux qu’on aime souvent accuser de tous les maux mais sans lesquels les matchs de rugby ne sauraient se dérouler dans le respect des règles éminemment compliquées de ce sport.

Voici donc un petit poème librement inspiré du chef-d’oeuvre de Rudyard Kipling « If » (traduit par « Tu seras un homme, mon fils »).

Si tu peux siffler des pénalités à l’envie
Et voir les joueurs, sans dire un seul mot, à dix mètres partir,
Ou faire perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans provoquer un geste et sans un soupir,
Si tu peux garder ton calme quand tout s’embrase autour  ;
Si tu peux être fort sans te laisser surprendre
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant siffler sans t’en défendre ;

Si tu peux supporter de voir décisions et paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d’un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester simple en expliquant les lois
Et si tu peux aimer tous les joueurs en frères,
Bien qu’aucun d’eux ne soit doux pour toi ;

Si tu sais pénaliser, chaque faute reconnaître,
Sans jamais devenir inique ou réducteur
Siffler, sans laisser ton sifflet être ton maître,
Tancer, sans n’être qu’un censeur ;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront ;
Alors présidents et entraîneurs, même privés de victoire
Cesseront à tout jamais d’invoquer l’injustice
Et, ce qui vaut mieux qu’un article à ta gloire,

Tu seras un bon Arbitre, mon fils.

Lien Permanent pour cet article : http://renvoiaux22.fr/WordPress3/tu-seras-un-bon-arbitre-mon-fils-dapres-kipling/

Facebook comments:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>