«

»

Nov 20

Imprimer ceci Article

Samedi, on saura !

L’heure est grave. Elle est surtout aux interrogations. Samedi, celles-ci seront très certainement en partie levées.

Difficile de les récapituler en quelques lignes, tant elles se bousculent dans l’esprit de ceux qui suivent cette équipe qui les a tant fait vibrer tout au long de son histoire. La principale question, celle qui résume toutes les autres est la suivante : les anciens de l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux parviendront-ils à l’emporter devant la jeune garde de l’IEP en soif de reconnaissance, toujours prompte à vouloir bousculer les idoles pour prouver sa valeur ?

On a maintes fois narré ici les exploits majuscules de ceux qui n’ont d’ « anciens » que le nom tant les années ne semblent avoir aucune prise sur leur avantageux physique. Et pourtant. Et pourtant.

Quelques observateurs avisés ont pu constater ici ou là des signes de relâchement dans l’hygiène de vie traditionnellement irréprochable de ces athlètes du ballon ovale. Les exemples sont nombreux qui interrogent sur une perte de motivation frappant le groupe. Tel ne se rend plus aussi assidûment qu’autrefois aux entraînements organisés chaque semaine autour de boissons énergisantes à base de houblon ou de raisin. Tels autres prétextent quelque affaire judiciaire de première importance ou quelque dossier financier les retenant à Paris pour ne pas se rendre disponible le jour « J ». Tel autre invoque une élection prestigieuse ne lui permettant plus de se commettre avec la plèbe laborieuse dans la boue d’un regroupement.

Bien d’autres exemples sont revenus à nos oreilles qu’il serait trop long de détailler ici. Pourtant, nos sources ne nous ont pas permis de corroborer ces rumeurs insinuantes qui pourraient bien émaner des ces jeunes prêts à tout, on l’a dit, pour l’emporter samedi.

Alors tentative de déstabilisation ou véritable essoufflement d’un groupe de rugbymen prestigieux qui peinerait à se renouveler au fil des ans ?

Pour en avoir le cœur net, rendez-vous samedi prochain au stade d’honneur du Bordeaux Etudiants Club à Talence, à partir de 11 heures pour l’échauffement avant un match à toucher puis la rencontre officielle entre anciens et actuels étudiants de l’IEP de Bordeaux. A l’issue, la traditionnelle troisième mi-temps animée par Jean-Christophe, GO de l’événement, viendra clôturer la première partie de cette journée. La suite du programme vous sera précisée sur place.

Oui, c’est certain, samedi, on saura !

A noter, qu’après cette rencontre, un match se déroulera entre la France et le Japon. La confrontation devrait être intéressante, et il n’est pas certain que le Japon l’emporte.

Lien Permanent pour cet article : http://renvoiaux22.fr/WordPress3/samedi-on-saura/

Facebook comments:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>